0 4 minutes 4 semaines

La visite de la Isla Del Sol est une étape immanquable lors d’un séjour en Bolivie. Cette perle du lac Titicaca procure des vues imprenables aux autres endroits environnants. La beauté des paysages est vraiment indescriptible. Mais pas que ! Ce site offre aussi la possibilité de pratiquer de la plongée sous-marine en haute altitude.

Le lac Titicaca, un site de plongée à 4 000 m d’altitude

Perché à plus de 3 800 m d’altitude, le lac Titicaca détient une profondeur remarquable pouvant atteindre jusqu’à 280 m. Cette condition est tout simplement favorable pour s’adonner à la plongée lors d’un séjour en Bolivie. En effet, plonger dans le lac Titicaca est devenu une activité très prisée pour explorer ses trésors aquatiques. Après la récente découverte de 10 000 pièces archéologiques dans les profondeurs de cette étendue d’eau, plusieurs professionnelles y proposent des services de plongée sous-marine. Toutefois, il est conseillé de pratiquer cette activité lorsqu’il fait chaud. Pour les amateurs de farniente, ils peuvent effectuer une marche au bord d’une plage très agréable bordée d’une mer à 9 °C. Étant le résultat d’un phénomène géologique situé au cœur de l’Altiplano, ce lac intéresse davantage les touristes curieux. Une vingtaine de cours d’eau l’alimente, mais seul le Rio Desaguadé en découle.

Création d’un musée subaquatique au fond du lac Titicaca

Le lac Titicaca est un lieu mythique considéré comme le berceau de la civilisation inca. Il s’agit du plus haut lac navigable du monde qui se situe à environ 3 800 m d’altitude. Ce site est situé au cœur de la Cordillère des Andes et s’étend sur une superficie de plus de 8 500 km². Il constitue une frontière naturelle entre le Pérou et la Bolivie. C’est d’ailleurs l’une des principales attractions touristiques de ces deux nations latino-américaines. Sur ce, le gouvernement bolivien en a profité pour lancer la construction d’un musée subaquatique. Ce dispositif est créé dans le cadre de la préservation des pièces des cultures Tiwanaku et Inca retrouvées dans les profondeurs des eaux du lac en 2013. Pour explorer les vestiges archéologiques de ces cultures ancestrales, des entreprises privées proposent aux vacanciers des excursions de plongée sous-marine.

Les autres activités immanquables durant un séjour en Bolivie

Outre la plongée en altitude dans le lac Titicaca, d’autres activités sont également mises à la disposition des touristes. Par exemple, les adeptes de sport extrême et sensations fortes peuvent s’offrir une descente en rafting ou en kayak. Les torrents du Chapara et du Rio Coroico sont les adresses les plus fréquentées pour s’adonner à cette pratique. Ces activités permettent d’effectuer un bon entraînement si on envisage de faire du parapente autour de Sucre. Ces exercices sont également recommandés avant de parcourir la Cordillera Real. Toutefois, le rafting et le kayak sont uniquement réservés aux plus expérimentés du groupe. Cela dit, gravir un sommet de 6 000 m d’altitude nécessite une bonne condition physique et quelques connaissances de ces disciplines. Pour terminer cette échappée, il n’y a rien de mieux que de partir en randonnée dans les parcs nationaux de Torotoro et Sajama.

Suivez ce lien et d’autre nouveauté sont disponible ici