0 4 minutes 1 mois

Nous sommes récemment tombés sur une site web parlant de mythologie nordique et nous avons tout de suite accroché à leur univers. Nous avons échangé avec ces 4 passionnés qui ont su nous transmettre leur connaissance avec beaucoup de bienveillance. Nous avons poussé le bouchon en allant voir leur blog, une pépite d’information idéale pour toutes les personnes qui voudraient découvrir ce monde, ils l’abordent avec un second degré et une légèreté qui vous fera accrocher sans problème.

Donc on a prévu de vous faire un résumé de tout ce qu’on a appris depuis qu’on les connaît !

La mythologie nordique était priée par les vikings, alors attention car si vous dites ça dans les pays nordiques vous risquez de recevoir un coup de hache. En effet, les vikings, ce ne sont pas une population mais bien un métier, celui de pilleur, de chasseur. Leur population, c’est les scandinaves.

Les scandinaves étaient pour la grande majorité des guerriers, prêt à mourir au combat pour aller conquérir de nouvelles terres et étendre le royaume de leur jarl. En réalité, ça va plus loin que ça, ce n’était pas simplement un dévouement de mourir au combat mais bien une envie. En effet, si dans la culture moderne le paradis est beaucoup cité, le Valhalla était là-bas un réel objectif de vie. Le valhalla, c’est le paradis des guerriers scandinaves, il ferait tout pour s’y retrouver et boire avec les dieux, mais ça se mérite. Pour ce faire, ils doivent mourir au combat (ouais c’est trash) de manière digne, c’est-à-dire que s’il fonçait tête baissée, avec pour seul objectif de mourir, bah ça ne marchait pas. Une fois la bataille terminée, Odin envoyait ses valkyries (des demi-déesses guerrières) qui venaient chercher les guerriers pour les emmener au Valhalla.

Le plus intéressant dans cette histoire se retrouve beaucoup plus haut, dans les branches les plus hautes d’Yggdrasil, dans les mondes des dieux.

Les dieux sont divisés en deux familles : les Ases et les Vanes, cohabitant pendant des siècles jusqu’ ‘à ce qu’une guerre éclate, ne laissant place à aucun vainqueur mais à un échange d’otage pour symboliser une paix éternelle. Les dieux passeront le reste de leurs vies à se battre contre des géants, des immenses créatures redoutables, faisant parfois partie de la famille des dieux d’ailleurs. Parmi les créatures les plus féroces on y retrouve par exemple Fenrir et Jörmungand, tous les deux fils de Loki (un dieu Ase) qui sèmeront un chaos dans le monde des dieux.

Un jour, comme la prophétie l’annonça, lorsque Sköll et Hati auront atteint leur objectif (pourchasser le soleil et la lune), les flammes ardentes de la lame de Surt jailliront au travers des 9 mondes, libérant tous les prisonniers des dieux, et créant la plus grosse bataille de tous les temps. Cette bataille causera de lourds dégâts, causant entre autres la mort de Thor par Jörmungand et celle d’Odin par Fenrir.

Quand on voit la passion que peut représenter la mythologie nordique on imagine parfaitement pourquoi les peuples scandinaves la priaient autant.

Merci à Odin’s Hall de nous avoir fait découvrir ce monde !