Comment est réalisé le maquillage permanent des sourcils
0 4 minutes 8 mois

Désormais, redessiner les sourcils ne s’effectue plus à l’aide d’un simple crayon. On décide alors de passer au crible une technique esthétique pour modifier agréablement et discrètement l’apparence de la ligne de sourcils : le maquillage permanent. Il s’agit d’une démonstration d’un réel savoir-faire dont les mains expertes des praticiennes ont le seul secret.Les traits effectués pour compléter les poils peuvent être très réalistes, à condition de bien respecter les étapes à suivre.

Examiner la peau et la couleur des poils

Un diagnostic précède toujours une intervention en maquillage permanent. L’objectif est d’évaluer le type de peau afin d’estimer le niveau d’adhérence de la teinte et la complexité du traçage à faire. Lors de cette période de prise de contact, le spécialiste effectue aussi un examen de la ligne pour mieux effectuer les esquisses nécessaires au remplissage. Cette étape peut prendre un certain temps selon le cas de la patiente. La praticienne en profite aussi pour trouver dans son kit de maquillage permanent des sourcils le pigment approprié à la carnation et aux poils. La couleur de ces poils constitue effectivement un repère pour uniformiser la couleur sur la même ligne.

Effectuer un gommage de la peau

Le nettoyage de la peau est une étape primordiale avant la réalisation d’un maquillage permanent des sourcils. Cela commence la veille de la séance ou au plus tard, quelques heures avant la réalisation. Lavez délicatement votre visage en insistant un peu plus sur vos sourcils. Réalisez ensuite un gommage avec vos produits habituels ou avec un mélange nettoyant avec des ingrédients naturels pour nettoyer en profondeur la zone. Évitez quand même l’utilisation de produits irritants pour ne pas endommager la qualité de votre peau. Balayez les poils pour faire démarquer le côté imparfait de vos sourcils et faciliter la réalisation des traçages au crayon préalables.

Faire la pigmentation

Une fois que la ligne à remplir de pigment est délimitée, on passe à la pigmentation. Il est alors possible de choisir la technique selon le goût de chaque patiente, le choix se déclinant souvent entre le microblading et le microshading. On trace les traits sous forme de poils un à un ou des pointillés pour créer un effet d’ombrage. Cette étape peut être longue à réaliser si on a affaire à des sourcils trop épilés ou à une peau difficile à pigmenter. Le stylo à multi-aiguilles peut par contre accélérer la pigmentation. Il est à noter que la réalisation du maquillage nécessite un grand calcul pour que les deux sourcils soient d’un aspect similaire.

Soigner les sourcils maquillés

Après le maquillage permanent des sourcils, il ne faut pas encore laisser la zone maquillée au contact de l’eau ou de n’importe quel produit de beauté. En guise de soin, on opte plutôt pour des crèmes visant à cicatriser les minuscules plaies rapidement. Le produit à utiliser doit être préconisé par le spécialiste, car ses propriétés doivent être conformes au type de peau. Le soin spécifique après le maquillage permanent doit être respecté pendant 3 semaines au minimum après la séance.